Daniel DEPAZ : l’adhérent du mois de Février

Partager l'article

Nombreuses sont les filiales de grandes sociétés qui voient le jour en Martinique. Pour cette édition du mois de Février, nous retrouvons Mr. Daniel DEPAZ, consultant marketing digital chez WSI DOM, dont la société mère est initialement implantée à Toronto, au Canada.

Bonjour Mr. Depaz, parlez- nous de vous.

Bonjour, eh bien j’ai signé mon contrat avec la franchise WSI (We Simplify Internet), dont le siège est à Toronto, il y a presque 15 ans (2007). Ce n’est pas ma première expérience dans la franchise, puisque j’ai ouvert il y a quelques années, avec des amis, un centre Plein Pot (devenu Speedy) à Mangles Acajou, puis à Cluny.
J’ai depuis revendu cette franchise.

En 1996, j’ai signé avec la franchise Mail Boxes Etc. et ouvert mon premier centre de services d’affaires et de communication à Mangot Vulcin, au Lamentin.
MBE propose aux particuliers et aux entreprises un ensemble de services d’affaires, qui va de la domiciliation de siège social, à l’expédition express, en passant par l’imprimerie et la communication, et bien d’autres services.

Nous venons d’ouvrir un nouveau centre à Rivière-Salée, pour nous rapprocher de notre clientèle du sud.

Les 2 centres sont maintenant gérés par Adrien de Reynal, ce qui me permet de me consacrer à 100% à ma passion : mon activité de consultant en marketing digital avec le réseau WSI.

Qu’est-ce que WSI DOM et WSI World ?

C’est le plus grand réseau de consultants en Marketing Digital avec près de 1.000 agences dans 87 pays dans le monde. WSI (We Simplify Internet) propose des services de marketing digital dans le cadre d’un plan stratégique digital global. C’est un réseau d’agences de marketing digital à 360° qui aide ses clients à développer leurs marques.

Le réseau WSI World existe depuis près de 27 ans (1995).

WSI DOM (Martinique, Guadeloupe et Guyane) c’est une équipe de 4 personnes permanentes, ma collaboratrice, Alizée Rixain et moi-même, accompagné quotidiennement par un spécialiste de la création de site et d’une Community manager.

Nous bénéficions de l’aide des 15 centres de production que la franchise WSI met à notre disposition pour le développement des sites internet (du site vitrine au site full e-commerce) quels que soient les plateformes : Prestashop, WordPress, Jumla, Drupal, Shopify, etc.

Qu’est-ce qui vous différencie de la concurrence ?

Grâce à ce large réseau et à ses nombreux partenariats (Google Partner, Semrush, Adobe, HubSpot, PlatformOS, Insites, et bien d’autres), nous sommes capable de répondre à tous les besoins et attentes de nos clients et prospects.
Difficile d’être chacun des experts dans tous les domaines, mais par notre appartenance à ce grand réseau mondial nous pouvons trouver chez WSI d’autres consultants qui excellent dans tel et tel domaine.

Cela est un des éléments qui nous différencie de la concurrence, comme celui de bénéficier d’une force de frappe presque illimitée pour répondre aux besoins et attentes des clients.

La franchise exige aussi un niveau de qualité élevé (nous ne travaillons qu’avec des experts agréés et formés par le réseau – pas de freelance).

Ce secteur d’activité ne cesse d’évoluer, alors comment faites-vous pour rester constamment informé des actualités autour de votre domaine afin d’en faire de nouvelles expériences ?

Nous sommes régulièrement informés et formés aux évolutions du digital, domaine plus que jamais en perpétuel mouvement.

Nous bénéficions, en moyenne une fois par semaine, d’une formation en visioconférence en interne mais aussi proposée par nos partenaires sur les sujets d’actualités du digital.

Nous avons aussi 2 fois par an une grande convention aux USA et une en Europe (pendant 3 jours) auxquelles un grand nombre de franchisés participent et où nous sommes en contact direct avec nos partenaires qui en profitent pour nous former.
Malheureusement, compte tenu de la situation sanitaire, ces conventions se font toujours, mais en visioconférence. C’est bien moins fun, mais soyons positif et reconnaissons que cette pandémie n’a fait qu’accélérer le besoin de digitalisation des entreprises, et c’est notre cœur de métier.

Quelles sont, selon vous, les qualités requises pour être un bon consultant marketing ?

Le consultant en marketing doit bien connaître les bases du marketing et de ses techniques. 

Il doit être passionné, curieux, avoir une bonne culture générale et rester à l’affût des dernières tendances, des évolutions du marché et des technologies. Il doit faire de la veille, se former, et rester ouvert aux changements. Il doit aussi savoir s’adapter. Les choses évoluent/ changent en permanence. Rien n’est figé.

Il doit garder de la flexibilité et de l’adaptabilité.
Chaque client, chaque situation est un cas particulier à un moment particulier dans un secteur particulier.

Le consultant doit être un bon pédagogue pour expliquer le digital aux prospects et clients en s‘adaptant au niveau de connaissances de celui-ci. 

Il doit aussi avoir un bon esprit de synthèse et bien connaître et maîtriser les outils d’analyse pour définir les meilleures stratégies à conseiller à ses clients.

Son seul objectif est de répondre aux attentes mais surtout aux besoins de son client. 

Citation de Darwin : Les espèces qui survivent ne sont pas les espèces les plus fortes, ni les plus intelligentes, mais celles qui s’adaptent le mieux aux changements.

Pensez-vous que les métiers autour du digital s’essouffleront au bout d’un certain nombre d’années, comme en pensent beaucoup de personnes n’évoluant pas dans ce domaine ?

Déjà que pour ceux qui évoluent dans ce domaine c’est impossible de dire de quoi sera fait demain, alors pour les autres !

Il y a de nouveaux métiers dans le Digital, et ceux-là évolueront vers plus d’éthique.
Seuls les professionnels tireront leur épingle du jeu.
D’autres nouveaux métiers apparaîtront bien-sûr et heureusement.
Je suis convaincu que TOUS les métiers, quels qu’ils soient, se digitaliseront…
Rien n’est figé, rien n’est cloisonné, et les possibilités sont immenses.
Les pratiques du digital vont s’adapter aux évolutions, aux comportements, aux changements et aux modes de consommation…
Je ne vois aucune limite tant qu’il y aura de l’ambition, de l’imagination, des compétences et bien sûr de l’implication, de l’engagement, et du professionnalisme. 

Si vous n’étiez pas consultant marketing, quel autre métier auriez-vous pu exercer ?

J’ai toujours eu un esprit curieux et quel que soit le métier exercé, j’ai toujours cherché de nouvelles façons de l’appréhender, de l’optimiser.
Je déteste la routine, il me faut des projets pour avancer.

Le digital, plus que tout autre, permet de rester en éveil permanent et d’ouvrir des possibilités immenses à toutes les activités.

Autres articles

Actualités

Daniel DEPAZ : l’adhérent du mois de Février

Nombreuses sont les filiales de grandes sociétés qui voient le jour en Martinique. Pour cette édition du mois de Février, nous retrouvons Mr. Daniel DEPAZ,

Communauté du digital en Martinique

Rejoignez nous !